Traitement insecticide 2015 : à partir du 15 juin

Publié le Mis à jour le

Nous vous rappelons que les communes se trouvant dans le PLO sont soumises, en plus de la prospection, à traitements insecticides obligatoires. Le PLO est constitué des communes à risque élevé (RE)  et des communes à risque modéré (RM : susceptibles d’être contaminées).

Voici les dates retenues en fonction de la biologie de l’insecte

Tableau récapitulatif
Dates de traitement  Communes du PLO
à risque modéré (RM)
Communes du PLO
à risque élevé (RE)
Agriculture conventionnelle 
 Traitement n° 1 (larvicide)  Entre le 15/06 et le 21/06  oui oui
 Traitement n°2* (larvicide)  Entre le 29/06 et le 05/07  oui  oui
 Traitement n°3**adulticide)  Entre le 27/07 et le 9/08  non  oui

Agriculture biologique
 Traitement n°1 (larvicide)  Entre le 15/06 et le 21/06  oui  oui
 Traitement n°2 (larvicide)  Entre le 22/06 et le 28/06  oui  oui
 Traitement n°3 (larvicide)  Entre le 29/06 et le 05/07 oui oui

*Soit 15 jours après le premier traitement, afin de lutter contre les larves résiduelles

** à déterminer, 15 jours après l’apparition des formes adultes ailées de la cicadelle de la flavescence. La période d’apparition vous sera communiquée.

  • Les traitements T1 et T2 sont obligatoires sur l’ensemble des communes du périmètre de lutte obligatoire (communes à risque modéré et  et communes à rique élevé)
  • Le traitement T3 est obligatoire sur toutes les communes classées en risque élevé dans l’arrêté préfectoral.
Vignes conduites en agriculture biologique
  • Les traitements T1,  T2 et T3 sont obligatoires sur l’ensemble des vignes conduites en agriculture biologique situées dans les communes du périmètre de lutte obligatoire (communes à risque modéré et  et communes à risque élevé).Les 3 traitements larvicides à base de pyrèthre naturel doivent être réalisés le matin ou le soir (en dehors des périodes de forte luminosité) à huit jours d’intervalle.
Pour en savoir plus
  • Les arrêtés préfectoraux précisant les dates de traitement pour les départements de la Charente et de la Charente-Maritime sont disponibles sur le site de la DRAAf Poitou-charente : draaf.poitou-charentes.agriculture.gouv.fr 
  • La liste des spécialités autorisées contre la cicadelle vectrice de la flavescence dorée est consultable en libre accès sur le site http://e-phy.agriculture.gouv.fr

Avertissement
Les traitements insecticides obligatoires doivent être réalisés dans le respect de la réglementation, notamment vis-à-vis de la protection des abeilles, des conditions d’emploi du produit et des bonnes pratiques agricoles.
Lorsqu’une date de traitement coïncide avec la floraison de la vigne, le traitement peut être différé pour la protection des insectes polinisateurs

À voir aussi :

Organisation de lutte Obligatoire 2015 : arrêtés et dates de traitement

Publié le Mis à jour le

Les arrêtés préfectoraux portant organisation de la lutte contre la maladie de la flavescence dorée de la vigne  pour l’année 2015 ainsi que les date de traitement sont parus. 

Nous vous rappelons que la lutte contre la flavescence dorée est obligatoire pour toutes les communes des départements de la Charente et de la Charente-Maritime.
Cette obligation s’applique à tous les propriétaires, les exploitants, ou détenteurs de vigne (de cuve, de table ou d’ornement) qu’il soient professionnels, particuliers ou collectivités.

Lire la suite »

Des foyers détectés, soyons vigilant !

Publié le Mis à jour le

Suite aux résultats des premières prospections, nous connaissons d’ores et déjà des communes comportant des foyers contaminés.

Nous incitons les viticulteurs ayant des parcelles dans ces communes à être particulièrement vigilants.

Lire la suite »

Des prospections collectives : un outil efficace pour la flavescence dorée

Publié le Mis à jour le

Les viticulteurs de Chenac St Seurin d’Uzet se mobilisent pour organiser des prospections collectives. Un succès pour une première année…À renouveler l’année prochaine

Lire la suite »

Un article de fond dans l’Agriculteur Charentais du 3 octobre 2014

Publié le Mis à jour le

141003_AGL’Agriculteur Charentais vient de publier un article très complet sur la Flavescence dorée, le rôle des animateurs et des référents et l’importance de la prospection dans son  n° 2574 du 3 octobre 2014.

 

C’est le moment de prospecter

Publié le Mis à jour le

Les premiers symptômes sont apparus dans notre vignoble… C’est donc le moment de prospecter.

2014_symptomes [1024x768]
Symptômes flavescence dorée – septembre 2014
Les feuilles jaunissent et s’enroulent, certains rameaux restent verts, certaines grappes se déssèchent ou les baies flétrissent. Ce sont les trois symptômes-clés de la Flavescence dorée.

Lire la suite »

Communes à risque élevé : 3e traitement entre le 21 juillet et le 2 août 2014

Publié le Mis à jour le

Le 3e traitement est obligatoire pour les communes à risque élevé. Il  doit être effectué ente le 21 juillet et le 2 août 2014.

Lire la suite »

Des animateurs pour organiser la lutte dans les zones à risque élévé

Publié le Mis à jour le

2014_flav_zones_seules
Répartition des 5 zones à risque élevé

Vos parcelles de vigne se trouvent dans une ou plusieurs zones à risque élevé. Des animateurs seront sur le terrain pour vous sensibiliser, vous informer et vous aider dans vos prospections.

Lire la suite »

Formations 2014

Publié le

plquette_feuilles-jaunies

Pour accompagner les viticulteurs dans la lutte contre la flavescence dorée, un programme de formation et d’information pour la campagne 2014 est en cours d’élaboration.

Lire la suite »

Organisation de lutte Obligatoire 2014 et dates de traitement : les arrêtés sont parus

Publié le Mis à jour le

Les arrêtés préfectoraux portant organisation de la lutte contre la maladie de la flavescence dorée et contre la maladie du bois noir de la vigne et ceux précisant les dates de traitement obligatoire pour l’année 2014 sont parus. 

Nous vous rappelons que la lutte contre la flavescence dorée est obligatoire pour toutes les communes des départements de la Charente et de la Charente-Maritime.
Cette obligation s’applique à tous les propriétaires, les exploitants, ou détenteurs de vigne (de cuve, de table ou d’ornement) qu’il soient professionnels, particuliers ou collectivités.

Lire la suite »